Retour au contenu principal
Je suis

Audit comptable et financier

Votre futur métier

En tant qu'auditeur externe, vous contrôlez la régularité, la véracité et la fiabilité des comptes d'une société par rapport à la législation et aux normes en vigueur, généralement dans le cadre de la certification des comptes annuels. Vous examinez les pièces comptables et les autres documents contenant des informations financières sur l'organisation (entreprise, ...).

Comme expert comptable, vos tâches sont :

- la vérification et le redressement de tous documents comptables;
- l'expertise, tant privée que judiciaire, dans le domaine de l'organisation comptable des entreprises ainsi que  l'analyse par des procédés de la technique comptable de la situation et du fonctionnement des entreprises au point de vue de leur crédit, de leur rendement et de leurs risques;
-  les activités d'organisation et de tenue de la comptabilité de tiers.

Comme Conseil fiscal :
-  vous donnez des avis se rapportant à toutes les matières fiscales;
-  vous assistez et représentez les contribuables (personnes physiques ou morales) dans l'accomplissement de leurs obligations.

En tant que réviseur d'entreprise, vous effectuez : 
- le contrôle légal (audit) des comptes annuels, des comptes consolidés et des informations à transmettre au conseil d'entreprise (mandat de commissaire);
- le contrôle légal (rapport) sur les apports en nature et les quasi-apports dans les sociétés;
- d'autres missions légales : dérogation au droit de préférence, fusion, scission, liquidation de sociétés, ...

En tant qu'auditeur interne, votre objectif est de contrôler la bonne maîtrise des activités et des processus de l'organisation (dispositifs internes de contrôle). Vous avez un rôle fonctionnel d'amélioration du fonctionnement et de la performance de l'organisation concernée. Vous effectuez des missions de contrôle avec une approche méthodique : vous étudiez les documents et vous réalisez des enquêtes auprès des collaborateurs concernés (interviews, questionnaires, échantillonages,...). Vous détectez les anomalies et vous en recherchez les causes. Vous formulez des observations et des recommandations, principalement dans un rapport de synthèse transmis à la direction. Vous avez un rôle de conseil auprès de la direction (procédures, ...).
Dans certains cas, vos missions d'audit vous amènent à couvrir d'autres domaines que le domaine comptable et financier : les ressources humaines, par exemple.

En fonction de la taille de l'entreprise et de votre expérience, vous pouvez encadrer une équipe.

C'est quoi mes missions ?

En tant qu'auditeur externe, vous contrôlez la régularité, la véracité et la fiabilité des comptes d'une société par rapport à la législation et aux normes en vigueur, généralement dans le cadre de la certification des comptes annuels. Vous examinez les pièces comptables et les autres documents contenant des informations financières sur l'organisation (entreprise, ...).

Comme expert comptable, vos tâches sont :

- la vérification et le redressement de tous documents comptables;
- l'expertise, tant privée que judiciaire, dans le domaine de l'organisation comptable des entreprises ainsi que  l'analyse par des procédés de la technique comptable de la situation et du fonctionnement des entreprises au point de vue de leur crédit, de leur rendement et de leurs risques;
-  les activités d'organisation et de tenue de la comptabilité de tiers.

Comme Conseil fiscal :
-  vous donnez des avis se rapportant à toutes les matières fiscales;
-  vous assistez et représentez les contribuables (personnes physiques ou morales) dans l'accomplissement de leurs obligations.

En tant que réviseur d'entreprise, vous effectuez : 
- le contrôle légal (audit) des comptes annuels, des comptes consolidés et des informations à transmettre au conseil d'entreprise (mandat de commissaire);
- le contrôle légal (rapport) sur les apports en nature et les quasi-apports dans les sociétés;
- d'autres missions légales : dérogation au droit de préférence, fusion, scission, liquidation de sociétés, ...

En tant qu'auditeur interne, votre objectif est de contrôler la bonne maîtrise des activités et des processus de l'organisation (dispositifs internes de contrôle). Vous avez un rôle fonctionnel d'amélioration du fonctionnement et de la performance de l'organisation concernée. Vous effectuez des missions de contrôle avec une approche méthodique : vous étudiez les documents et vous réalisez des enquêtes auprès des collaborateurs concernés (interviews, questionnaires, échantillonages,...). Vous détectez les anomalies et vous en recherchez les causes. Vous formulez des observations et des recommandations, principalement dans un rapport de synthèse transmis à la direction. Vous avez un rôle de conseil auprès de la direction (procédures, ...).
Dans certains cas, vos missions d'audit vous amènent à couvrir d'autres domaines que le domaine comptable et financier : les ressources humaines, par exemple.

En fonction de la taille de l'entreprise et de votre expérience, vous pouvez encadrer une équipe.

Ce qu'il faut savoir faire

  • Analyser des documents
  • Appliquer des méthodes mathématiques pour résoudre les problèmes
  • Assurer le suivi et le pilotage en utilisant les données du tableau de bord
  • Avoir des capacités rédactionnelles
  • Collecter, enregistrer, classer et gérer les données

Ce qu'il faut savoir être

  • Aborder les problèmes avec curiosité, ouverture d'esprit et de manière objective
  • Avoir l'esprit critique
  • Avoir l'esprit d'analyse
  • Avoir le goût des chiffres
  • Bien résister au stress

Comment accéder à ce travail ?

La profession nécessite un master. La profession d'auditeur s'exerce généralement sous statut libéral. En entreprise, elle est souvent accessible par promotion interne à des comptables ou à des collaborateurs expérimentés. Les engagements externes demandent généralement une expérience en cabinet. La législation protège le port des titres d'expert-comptable et de conseil fiscal ainsi que l'exercice de la profession d'expert-comptable. Dans ce cas, les conditions d'accès et d'exercice sont réglementés. La législation protège aussi le titre et l'exercice de l'activité de réviseur d'entreprise. Les candidats inscrits sur un registre de compétences professionnelles peuvent être confrontés à certaines incompatibilités fonctionnelles.

Les offres d'emploi disponibles dès maintenant

Emploi

Legal Advisor - Public Law H/F/X

Emploi

Customer Service Representative H/F/X

Pour vous préparer à votre nouvelle vie...